UNIL Newsletter mai 2021

Vocation entrepreneure – Droit et Finance au service de l’innovation durable

Qu’est-ce qui vous a motivée à devenir entrepreneure ?

Je le suis devenue sous l’impulsion d’un client convaincu, avec le souhait de développer un modèle d’entreprise en accord avec mon histoire familiale en tant que «seconda». Mes parents possèdent des formations solides, pilote d’hélicoptère et comptable. Mais, puisqu’il n’est pas toujours possible de travailler dans son domaine d’activité après une immigration, ils ont créé leur propre entreprise. J’ai grandi en participant à celle-ci. Ce sont les valeurs de travail, de responsabilité, de respect et de dignité qui m’ont guidée depuis mon enfance.

J’ai voulu mettre mes compétences combinées dans les domaines légal, financier et technologique en faveur de la société et de mes clients afin d’apporter ma part d’impact positif. Dès mes 16 ans, par exemple, j’ai organisé et mis sur pied des actions en matière de droits humains et d’immigration.

Votre projet en bref?

Holistik est une étude d’entrepreneur·e·s-spécialistes en planification financière avec une expertise légale et fiscale suisse et internationale. J’intègre les aspects des SDGs (Sustainable Development Goals) de l’ONU dans l’accompagnement des familles et des entreprises. Je me préoccupe toujours de la gouvernance (transparence et conformité), des défis sociaux (équité et long terme) et de l’engagement environnemental (innovation et financement).

Que vous apporte cette aventure?

En tant que fiscaliste internationale avec expérience dans la finance, je pratique un métier qui me passionne; il me permet d’accompagner chaque personne dans son projet jusqu’à la réalisation de son objectif – ou rêve parfois.

C’est un bonheur de rencontrer les porteur·se·s de projets. Je participe en tant que juge et mentor pro bono pour un accélérateur global qui soutient les startups à fort impact. J’apporte également mon expertise et mes ressources – par exemple mon réseau – à des projets philanthropiques tels que Giving Women. Il s’agit d’un accompagnement pour l’intégration sociale de plus d’un million de femmes au Népal, mises en péril suite à une affection gynécologique fréquente dans le pays: le prolapsus utérin.

L’aventure entrepreneuriale m’a appris à accepter le soutien de ma famille et de mon entourage, mais aussi à développer mes ressources internes. Le talent, la créativité et être multitâche ne sont pas suffisants. En tant qu’entrepreneure, je dois savoir m’affirmer, accepter d’être aidée, rester authentique et en accord avec mes valeurs. Alors, chaque défi acquiert une saveur inattendue.

3 mai 2021

La suite du portrait de Trang Fernandez-Leenknecht sur le Portail ALUMNIL

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code